Jean-Pierre Andrevon

Jean-Pierre Andrevon s'est toujours défini comme un écrivain engagé. Il est très connu comme l’un des auteurs majeurs des littératures françaises de l’imaginaire – il publie depuis les années soixante des nouvelles, des romans, des essais –, mais l'on sait moins qu'il est aussi peintre et auteur-compositeur-interprète.

Parmi ses ouvrages les plus marquants, on peut citer Gandahar qui a inspiré un film d'animation réalisé par René Laloux et dessiné par Philippe Caza et donné lieu à une série de romans pour la jeunesse ; Le Travail du Furet, adapté en téléfilm ; Le Dernier Dimanche de M. le Chancelier Hitler ; Un horizon de cendres ; Très loin de la Terre, un omnibus regroupant trois romans de space-opera ; Guerre des mondes !, une étude sur le mythe de l'invasion martienne ; La Maison qui glissait… Il a obtenu le Grand Prix de l’Imaginaire pour La Fée et le Géomètre et pour Sukran, ainsi que le prix Julia Verlanger pour Le Monde enfin et le prix Masterton pour Le Village qui dort.

Quelques textes extraits de deux de ses recueils de nouvelles (Tous ces pas vers l’enfer et C'est un peu la paix, c'est un peu la guerre) ont été enregistrés pour un audio-livre : Quelques pas vers l'enfer (Librior).

Ses CD de chansons, vol. 1 (Je viens d'un pays) et vol. 2 (Les gens), éditions Vecteurs Bis (à écouter en partie sur www.myspace.com/andrevon). Les textes des chansons sont réunis dans un recueil : 101 Chansons (éditions Langage-Tangage). Ces "produits" peuvent être commandés directement chez l'auteur.

Leslie Boulay

Leslie Boulay est une dessinatrice « joueuse » qui n’aime rien tant qu’osciller entre des univers graphiques très différents. D’un dessin épuré pour la très gaie Folle jeunesse  de Galadriel, elle peut passer au foisonnement plus sombre de Cendrillon. Elle garde cependant les mêmes fils rouges : ses interrogations autour de la féminité, de la fonction du mythe et des rapports familiaux. C’est parce qu’elle est attachée à sa liberté que cette personnalité timide tient à aider à la sauvegarde de celle des autres…

Charlotte Bousquet

Auteur d'une quinzaine de romans et d'au moins autant de nouvelles, Charlotte Bousquet prend parfois sa plume (et la mouche, aussi) pour défendre des causes qui lui tiennent à cœur. Elle a également dirigé des anthologies dont les droits sont reversés à différentes associations (droits humains, animaux, etc.). La dernière paraitra en mai 2011 chez CDS éditions.


Joëlle Brethes

Joëlle ne tient pas en place et touche à tout, ce qui lui réussit plutôt bien : cela fait presque vingt ans qu'elle écrit de la poésie, des nouvelles, des contes et du théâtre. Rien que du court, donc, pour le moment mais elle se demande si elle n'est pas mûre pour le premier roman dont les matériaux germent dans la chaleur tropicale du tiroir de son bureau. Eh oui ! elle réside plus de 9 mois par an à La Réunion, la veinarde !
Avide d'expériences nouvelles, elle a succombé aux sirènes de la  scène et a joué dans des troupes de théâtre et de cinéma amateur. Elle s'est aussi essayée à l'illustration de ses contes pour un résultat qui lui a prouvé que les pros... étaient irremplaçables ! Elle a donc renoncé à un projet de BD mais a récemment présenté un scénario de planche qui s'est classé 2ème à un concours organisé à La Réunion dans le cadre d'un festival BD. Petite précision pour les mauvaises langues : il n'y avait pas « que » deux concurrents à ce concours  !
Son expérience la plus récente : le slam. Elle en écrit et elle dit ses préférés. Lecteurs et auditeurs ont intérêt à s'accrocher : c'est du costaud dans une langue...  musclée.
Son site : http://joelle-brethes.ifrance.com

Philippe Caza

PHILIPPE CAZA, de son vrai nom Philippe Cazaumayou, est né en 1941 à Paris. Il vit quelque part en Languedoc depuis les années 70.

Illustrateur régulier des éditeurs français de science-fiction et fantastique, il a plusieurs centaines de couvertures à son actif. En tant qu'auteur de bandes dessinées, il a officié dans Pilote et Métal Hurlant (« Scènes de la vie de banlieue », « Arkhê », etc.) avant de s'attaquer à une grande saga, « Le Monde d'Arkadi », vaste aventure de SF à tendance écologique (anti-nucléaire), ayant pour cadre notre Terre qui, 10.000 ans dans le futur, tournerait toujours la même face vers le soleil. 

Côté cinéma, Philippe Caza a travaillé sur « Gandahar » avec René Laloux et sur « Les Enfants de la pluie » avec Philippe Leclerc.

Depuis 2009, renouant avec la verve politico-écologique des « Banlieues », il s'est particulièrement consacré au dessin de presse : pour Siné HebdoLa Mèche,ZéliumPsikopat et sur le Web, où il tient aussi un blog dans le même esprit, de même que sur Facebook.

http://www.kronozone.net
http://philippe-caza.blogspot.com/

Charivari (Vincent Milhou)

Vincent Milhou (Charivari) est né en 1971 à Bordeaux. Après vingt ans passés en Normandie, il part s’établir à Bilbao, puis en Andalousie, où il devient professeur de français. Attiré par la musique et la peinture, il écrit en français et en espagnol des calligrammes et des poèmes illustrés, et des paroles de chanson, interprétées par différents groupes professionnels comme « la mauvaise réputation ». Avec les groupes « Mala hierba » et « Inopia » il interprète ses propres chansons en espagnol, et intègre dans son répertoire des chansons de Brassens et de Brel traduites par lui-même. Il est aussi l’auteur de plusieurs contes, d’une pièce de théâtre et d’un roman historique.

Lucie Chenu

Lucie Chenu n'aime pas les étiquettes, les catégories, les petites cases... elle s'y sent à l'étroit. Elle vit dans une grande maison encombrée et peuplée de chats-chiens-chevaux-Chenu (heu... non, à l'écurie, les chevaux !) où elle écrit (des nouvelles, des articles, publiés dans divers ouvrages) et réunit des anthologies par passion. Un jour, elle a eu l'idée de ce blog-ou-site consacré à la Fraternité, à l'Égalité et à la Liberté (oui, dans cet ordre-là, c'est bien), un peu comme une anthologie en ligne et permanente. Elle a un blog : Les Humeurs de Svetambre, qui déménagera bientôt.

Marie-Catherine Daniel

Marie-Catherine écrit des histoires. Pour les grands, pour les moyens, pour les petits. De longues histoires, de moyennes histoires, de petites histoires. En littérature "blanche", en littérature jeunesse, en littérature de l'Imaginaire. Elle aime explorer le métissage au sens strict comme au sens large, les liens sociaux ou leur absence, la résilience et l'inhumanité des humains. Elle a sauté à pieds joints dans le projet de Lucie parce que "fraternité, égalité, liberté" est aussi une excellente façon de résumer ses thématiques de prédilection.
Pour en savoir plus : sa bibliographie et son actualité littéraire

Nathalie Dau

Plume « engagée », mais sans autre patron que ses muses et son cœur. Se nourrit de traditions (mythes, légendes, folklore), d'Humanisme et d'Histoire pour rêver d'autres lendemains ou des mondes alternatifs. Chérit le bleu azur, celui du ciel libre et pur, sans nuages... autant qu'elle adore la neige, ce saupoudrage magique incitant aux veillées près du feu, veillées propices aux contes, aux souvenirs et au rapprochement de toutes les générations. A fui la ville et on ne l'y reprendra pas. Son jardin intérieur a déjà produit quelques fruits remarqués, dont une nouvelle lauréate du prix Merlin en 2006, et un recueil de nouvelles lauréat du prix Imaginales en 2008. Pour le reste (bio, biblio, honneurs), se référer à wikipédia ou nooSFere. A également fondé les éditions Argemmios pour expier ses péchés (ou pour publier des livres magnifiques, mais hors-normes, car pas assez « commerciaux »). Écrivain pauvre mâtiné d'éditrice gérante bénévole, c'est un concept… qui fait bien marrer les capitalistes, mais on s'en fiche.

Célia Deiana

Célia est un jeune auteur, bricoleuse à ses heures, qui se noie régulièrement sous sa collection de DVD. Elle écrit des nouvelles et n'en finit pas de finir des romans, inventant des histoires où finalement le but est toujours le même : aller au plus profond des hommes pour en ressortir la plus profonde humanité.
Vous pouvez retrouver un CV un peu plus synthétique sur son site : domudeigiana.net.

Claude Ecken

Claude Ecken est écrivain de polar et de science-fiction, scénariste de BD historiques et de TV film, et l'auteur de nombreux articles de références dont certains sont en ligne sur le site ActuSF. Passionné par la science et la manière dont elle s'est développée et continue de le faire, il s'intéresse aux retombées sociales des avancées technologiques, comme dans Le Monde tous droits réservés (Le Bélial' et Pocket), ou des bouleversements climatologiques, comme dans La Saison de la colère (Somnium). Dans son recueil de nouvelles, Au réveil il était midi, paru aux éditions de L'Atalante, il offre au lecteur un miroir de notre société, que des ajustements imperceptibles changent plus profondément que les grands bouleversements historiques.

Carole Ecoffet

Un peu de poésie dans ce monde de Science…

Au fond de son laboratoire du CNRS, Carole Ecoffet cherche la petite bête nanoscopique. Jongleuse de photons, elle y étudie les interactions entre la lumière et la matière.

Quand elle en sort, c'est pour partager avec les profanes les questions que posent les sciences contemporaines. Si ses conférences parlent de sciences, elles restent en lien avec la société (conférences sur les nanotechnologies, ou sur l'histoire des femmes et des sciences). S'interrogeant sur la connaissance du réel, elle aime dialoguer avec écrivains de science fiction et artistes. Avec Marc Thébault, elle s'est engagée dans une démarche de création conjointe mêlant sciences et art contemporains. De cette collaboration, est né un livre d'artiste sur le blanc Albus Alba Album.

Son projet politique : reconquérir l'imaginaire collectif pour le libérer des stéréotypes de la communication de masse !


Noé Gaillard

Noé Gaillard se targue d'être un vieux de la veille. Grand râleur, il s'évertue à ne rien laisser passer des pailles dans les yeux des voisins... et porte sa poutre comme les autres en rédigeant des critiques « littéraires » et des textes qui trouvent quelquefois à se placer. Il dit préférer lire et s'informer, que c'est plus facile pour râler. Il dit aussi et surtout regretter que les choses n'aillent pas mieux. C'est que cet homme sensible, quoique bientôt retraité – il est enseignant – reste vigilant, soucieux du monde qui l'entoure et prompt à s'insurger.

Dominique Guérin

Dominique Guérin, diplômée en Lettres, rédactrice publicitaire, a renoué en 2000 avec l'écriture de fiction qu'elle pratiquait enfant avec passion.
Privilégiant le genre de la nouvelle, elle s'amuse à inventer des histoires décalées propres à surprendre le lecteur.

Gudule

Gudule est née à Bruxelles en 1945, d’un père français et d’une mère belge. Après une scolarité chaotique (elle lit et écrit au lieu d’étudier), elle s’envole, à dix-neuf ans, pour le Liban. Elle y exerce de nombreux métiers — créatrice de costumes de théâtre, actrice, marionnettiste, vendeuse d’extincteurs, journaliste... — et y rencontre Carali, dessinateur de bandes dessinées et musicien. Ils se marient et, quatre ans plus tard, émigrent en France avec leurs deux enfants.
Après quelques années de travail commun dans la presse (et la naissance, en 1977, d’une petite fille), leurs routes se séparent. Carali crée son propre journal de BD, « Psikopat », tandis que Gudule se lance dans l’écriture (son rêve de toujours).
Un premier roman, « Et Rose elle a vécu », voit le jour en 1987, aux éditions Denoël, sous la férule de Richard Borhinger, directeur de la collection « Périphérique ». Il sera suivi de quelque trois cents livres, tant en direction des jeunes que des adultes, ces derniers étant, pour la plupart, signés Anne Duguël. En 2003 sortira, chez Grasset, « La vie en Rose », premier volet d’une série autobiographique à destinations des grands adolescents. Malheureusement, sur les cinq titres qui la composent, seuls trois sont publiés, par choix de l’éditeur. Le texte intitulé « Émigrée dans mon propre pays » est extrait du cinquième tome, inédit à ce jour.  

Delphine Kilhoffer

Delphine Kilhoffer écrit des critiques de théâtre pour le site Rhinocéros. Elle écrit parfois d'autres bidules pas toujours bien identifiés - on peut notamment en trouver la trace chez Monsieur Toussaint Louverture. Elle aime aussi se balader avec son appareil photo. Citoyenne, elle milite à droite et à gauche, mais quand même surtout à gauche.

Alexis Logié

Graphiste et illustrateur émigré au Maroc depuis 1996, Alexis Logié crée des logos, des travaux d'éditions, des illustrations ou les trois à la fois pour qui en veut, avec une méthode de travail qui tient d'avantage du partenariat et de la construction de projets que de la relation commerciale. Il publie des illustrations dans la presse marocaine, spécialement une série « faits divers », depuis juillet 2009. Dans une vie antérieure, il était publicitaire à temps complet.
Il est tombé dans la SF quand il était petit, entre les Chroniques martiennes, Dune et La Guerre des étoiles, et bien sûr Pilote et Métal Hu'. De cette chute, il a gardé quelques séquelles et il s'adonne parfois à la bande dessinée de manière impulsive autant que compulsive, sans doute la conséquence d'une exposition aux ondes pouchpoul.
Il a également illustré quelques ouvrages jeunesse publiés au Maroc, en particulier une série d'ouvrages bilingues.
Le secret de son éternelle jeunesse : Put a little bit of rock'n'roll in everything you do.
Il fait l'intéressant sur son blog : http://shtonk.blogspot.com

Luvan

Auteur et traductrice, luvan a vécu en Afrique, dans le Pacifique, en Chine et en Scandinavie avant de s'installer en Belgique. Ses nouvelles et novellas, qui revisitent la matière fantastique traditionnelle, contribuent depuis 2001 à des périodiques et ouvrages collectifs. Elle collabore ponctuellement à la réalisation de spectacles et de performances. Son projet Yama, en cours d’écriture, a reçu la bourse « Découverte littérature jeunesse » de la Communauté française de Belgique.
Son site : www.luvan.org
Son blog : www.luvan.org/blog

Kim-Thuy Nguyen (INA-ICH)

INA-ICH est le projet musical de Kim-Thuy Nguyen, auteur, compositeur, arrangeur et interprète d’origine vietnamienne, qui dédie Libre comme l'eau à ses parents, réfugiés politiques. Pianiste de formation classique, accordeuse de pianos, chanteuse de rock déjanté ou de tendres ballades, elle a choisi pour son second album la voie du label indépendant, afin de ne pas avoir à se couler dans un moule. C'est ainsi que L'Année du Tigre sort prochainement chez INH-ICH (sans faute de frappe ^^)
Son site officiel : http://www.ina-ich.net/
Sa page MySpace : http://www.myspace.com/inaich
sa page facebook : http://www.facebook.com/INAICH


Christophe Nicolas


Né à Alès en 1974, Christophe Nicolas vit maintenant à Toulouse après un long séjour à Barcelone. Écrivain et musicien, il a publié plusieurs nouvelles aux éditions de l’Oxymore, dans Elegy…
Son premier roman (Un Autre, éditions du Riez) est paru en 2010. Son prochain, Projet Harmonie, sortira début 2012.

Pandora

Si Pandore, son ancêtre, est tristement célèbre pour avoir libéré tous les maux de l'humanité, la Pandora moderne est très différente. Elle garde, à l'abri  la liberté, l'égalité et la fraternité dans une boîte qu'elle ouvre aussi souvent que possible pour les laisser disséminer partout où c'est nécessaire.

Bérengère Rousseau

Bérengère Rousseau aime jongler avec les mots : dans une classe, avec ses élèves, ou encore sur le papier. Elle titille les langues française et anglaise depuis son adolescence : d’abord dans des nouvelles policières, ensuite, en poésie avant de plonger dans l’imaginaire. Pour ne pas faire de jaloux, depuis, elle écrit de tout et tout le temps. Passionnée par les voyages et l’Égypte, elle aurait aimé naître aux temps des pharaons ou encore côtoyer les Templiers. D’un naturel curieux et sociable, elle aime aller à la rencontre des autres et se familiariser avec leur culture. L’âme humaine, tant dans ses forces, ses faiblesses ou ses travers, l’intrigue. Pour trouver l'inspiration, elle ferme les yeux et laisse voguer son imagination, au gré du vent du Nord, dans le plat pays qui est le sien. Elle se livre au gré de ses envies depuis quelques temps sur son blog

Sandrine Scardigli

Le mistral et le soleil y sont peut-être pour beaucoup dans sa propension à rêver. Les histoires qu’on lui racontait au cours de son enfance comptent sans doute aussi. Les paysages qu’elle a parcourus certainement.

Désormais entre librairies et corrections, elle a définitivement choisi le monde des mots. De temps en temps, elle écrit des nouvelles : aux éditions du Riez (« Tsigana, la ballade de Katerina » in Contes du monde), dans la revue Piments & Muscade (« L’appel au soleil », in n°11 et « La Chance au Loup » in n°13), dans le projet Twins Again (« Seule une croix » et « Le voyage » in www.twinsagain.eu), par Les vagabonds du rêve (« Avant les oracles », mai 2011, http://www.revue-imaginaire.com) et aux éditions Argemmios (« Celui-qui-chante-aux-baleines » in Le Butin d’Odin).

Parfois, elle blogue :

... pour partager des voyages, dans l’espace ou l’imaginaire : http://peregrinations.blogs-de-voyage.fr

... pour partager sa passion de la librairie et de la SFFF : http://alombredesnenuphars.over-blog.com

... pour partager ses engagements : http://lesmarmottesindignees.over-blog.com

... pour quoi ? http://sandrine-scardigli.over-blog.fr

Et d’autres fois, elle s’amuse : http://www.nootilus.com/microphemeride/ ! 

Silane

Silane est tombée dans la musique et les mots quand elle était bébé. Impossible d'en décrocher depuis. Oscillant entre le chant, la poésie et les nouvelles, son imagination se nourrit de musiques tout autant classiques qu’actuelles, et des centaines de livres qui l’accompagnent depuis l’enfance.
Le monde aussi l’inspire beaucoup, surtout qu’elle a l’impression que trop de gens ferment les yeux.
Elle aura 20 ans en 2011, mais les premières « productions » qu’elle a confiées à C(h)oeurs de Citoyens datent d’avant ses 17 ans.
Vous pouvez la trouver sur son blog :
http://globalsystemreflexion.wordpress.com/

Silène

Silène écrit, cuisine et bricole le reste du temps. Après avoir promu bon nombre d'auteurs pour la jeunesse sur son site Callioprofs, membre du collectif d'écrivains Cocyclics, elle se lance à son tour avec ce premier roman, La Saveur des figues, fruit de ses voyages autant que de son imaginaire.
Vous pouvez la trouver sur son blog :
http://augredemeshumeurs.blogspot.com/

Léa Silva

Souvent le vécu dépasse la fiction, l’excède. Une parole qu’on aurait cru ne jamais entendre, un geste qu’on aurait cru ne jamais surprendre. Une insulte criarde ici, un contrôle d’identité au motif bien trop visible là. Et, pour que cette réalité excessive ne fasse pas vaciller, pour ne pas devenir fou d’impuissance, l’indifférence.
Léa Silva ne peut s’y résigner. Elle tente humblement de saisir quelques bribes de ce qui ne veut pas se laisser dire, de ce qui semble faux lorsque c’est vrai. C’est pourquoi ses fictions, en-deçà de la réalité, sont davantage un murmure qu’un cri.
Elle parle de ce qu’elle écrit ICI

Pascal J. Thomas

Né en 1958, Pascal J. Thomas est un fan de SF de longue date qui a surtout été actif à la fin des années 1970 mais qui s'occupe encore d'un fanzine de chroniques de livres (dont un reflet web est disponible à http://www.quarante-deux.org/Keep_Watching_the_Skies/ ). Après une thèse en mathématiques à Los Angeles, il lui a bien fallu trouver un emploi, par bonheur à Toulouse (http://www.math.univ-toulouse.fr/~thomas/). Accessoirement, il glisse sur les ondes d'une radio associative http://www.canalsud.net/ le rock gras qui a enchanté son adolescence ("Les Bébés Dinosaures", cf. http://digitfanzine.chez.com/digit.html, rubrique podcast)


Michel Vanstaen

Originaire d'une petite planète d'un bras perdu de la voie lactée, peuplée d'êtres bizarres qui écrivent, chantent, font de la musique, Michel Vanstaen en fait tout autant. Êtres fantômes se retrouvant dans des caves gluantes dans le but ultime de toute civilisation : boire une bière avec les copines et les copains.
On peut lire les textes de Michel sur le blog de l'AntreLire ou http://www.lmdp.ouvaton.org

Wancyrs

De mon vrai nom Cyrille Simplice Wandji, alias Wancyrs, je suis né en 1974 au Cameroun où j'ai fait mes études primaires et secondaires. Après mon Baccalauréat en Mathématiques et Sciences naturelles, j'ai dû arrêter l'école, faute de moyens financiers, pour commencer une carrière de soudeur, carrière que je poursuis au Canada où je réside actuellement.
C'est à l'âge de 12 ans que je suis tombé amoureux de la lecture, ensuite de l'écriture. Je suis un autodidacte qui continue à apprendre à écrire, et qui rêve un jour d'être édité sur papier. j'écris de la poésie, libre et surtout en prose. pourquoi le libre ? peut-être parce que j'ai horreur de tout ce qui tient captif, comme les règles ... J'écris aussi des nouvelles, mais là j'ai un travail colossal à faire.